dimanche, mai 26, 2013

À propos du mariage

Je rappele cette histoire, un jour, où je visitais  Boby  Lapointe, je les vois effondrés avec son ami Michel  Fanon, ils avaient épousé deux jumelles  lesquelles s'étaient barré ensemble six mois plus tard: " Elles trouvaient que nous buvions trop!- Mais il y a six mois c'était pareil? - Oui mais tu comprends, tant qu'elles  n'étaient que nos maîtresses, si nous buvions c'est parce que nous étions des artistes, mais dès qu'elles sont devenus nos femmes,  nous n'étions plus que de sales ivrognes!"

Quant à moi, je voulais la trilogie parfaite, l'enfant qui aime le père, qui aime la mère, qui aime le mari qui aime  sa femme qui aime l'enfant, je n'ai jamais épousé, quand on voit que le contentieux entre deux ex amants qui n'est jamais liquidé...

vendredi, mai 24, 2013

Guylain Cloquet disait d'un ami" C'est un bricoleur de génie, d'une voiture neuve il en fait une voiture parfaitement reparée!"

Un radiologiste: " Ninvestiguez pas trop, si vous cherchez la merde, vous en trouverez toujours!"

Un humoriste célèbre: "La médecine fait des progrès contants, elle découvre de plus en plus de maladies! Et "en somme docteur, je meurs guéri!"

mercredi, mai 22, 2013

> Objet : [info.archelle] Drame du Bangladesh : Quelques heures pour faire plier GAP! > Enoooorme victoire! H&M a accepté l’accord sur la sécurité des travailleurs du textile au Bangladesh et notre campagne fait le tour des médias, mais GAP refuse de signer. > > Son Assemblée générale a lieu aujourd'hui! -- faisons en sorte que le PDG de GAP se rende compte que partout dans le monde, les clients exigent que nos vêtements soient fabriqués dans de bonnes conditions de sécurité. Dans un second temps, Avaaz organisera des actions en face du bâtiment du siège de GAP et affichera des panneaux publicitaires dans la ville où vit son PDG pour lui faire honte. Signez et partagez la campagne maintenant -- il ne nous reste plus que quelques heures! > > Au Bangladesh, 500 personnes ont été brûlées vives ou sont mortes écrasées en fabriquant NOS vêtements! D’ici quelques jours, les grands noms de la mode pourraient signer un accord. Code contraignant ou coup de com’? À nous de décider. Si nous sommes 1 million à convaincre les PDG d’H&M et de GAP d'agir vraiment, les autres marques suivront: Nous avons tous vu les insoutenables images de centaines de femmes innocentes brûlées vives ou écrasées alors qu’elles confectionnaient NOS vêtements. Dans les prochains jours, nous pouvons contraindre les grands noms de la mode d’empêcher qu’un tel drame ne se reproduise. > > Les grandes marques de vêtements se fournissent auprès de centaines d’ateliers au Bangladesh. Seules deux firmes, dont Calvin Klein, ont signé des engagements contraignants sur la construction et les normes de sécurité. D’autres, Wal-Mart en tête, tentent de se dédouaner de leurs responsabilités en proposant de vagues promesses, ce qui n’est rien d’autre qu’un coup de com’. Mais la catastrophe de la semaine dernière a déclenché des réunions de crise et les grandes chaînes vestimentaires font l'objet d'une pression colossale pour signer un accord contraignant qui pourra sauver des vies. > > Les négociations prennent fin dans quelques jours. H&M et GAP sont les plus à même de basculer en faveur d’un accord contraignant. La meilleure manière de les convaincre, c’est de s’adresser directement à leur PDG. Si nous sommes plus d’un million à attirer leur attention par le biais d’une pétition, de Facebook, de Twitter et de publicités, les PDG et leurs proches entendront nos voix. Ils sauront que leur réputation et celle de leur entreprise sont dans notre ligne de mire. Les ouvrières qui cousent NOS vêtements travaillent dans des conditions scandaleuses et dangereuses. Vous aussi, signez pour garantir la sécurité des immeubles où elles travaillent et faites circuler cet e-mail tout autour de vous : > > http://www.avaaz.org/fr/ecrasee_en_faisant_nos_vetements_1/?bCRbRab&v=25033 > > Le tragique effondrement survenu il y a quelques semaines n’est que le plus récent d’une longue série de drames. Au cours des dernières années, incendies et autres catastrophes ont causé un millier de décès et de nombreux handicaps allant parfois jusqu’à une impossibilité totale de travailler. Le gouvernement bangladais ferme les yeux sur ces conditions de travail pitoyables afin de permettre aux fournisseurs des grandes marques de livrer leurs clients au rythme et aux prix qu’ils demandent. Ces grands noms ont beau déclarer qu’ils effectuent des vérifications, les ouvriers expliquent qu'on ne peut faire confiance aux inspections menées en interne par ces entreprises. > > L’accord soutenu par les ouvriers contraint à des inspections indépendantes, des rapports publics sur les conditions de travail dans les ateliers des fournisseurs et une obligation d’effectuer des réparations. Ce document a même force exécutoire devant les tribunaux des pays d’origine des entreprises! Nous ne connaissons pas encore tous les noms des clients de l’atelier qui s’est effondré il y a quelques semaines et rien ne prouve qu’H&M et GAP en fassent partie. Mais des ouvriers sont morts chez des fournisseurs d’H&M et GAP ailleurs au Bangladesh. Si nous les rallions à notre cause, nous ferons peser une pression immense sur les autres entreprises, qui ne pourront que leur emboîter le pas. > > Ces entreprises se trouvent en ce moment même dans une phase critique. Appelons les PDG d’H&M et de GAP à se poser en leaders d’opinion en signant un accord contraignant. Signez et envoyez cet e-mail à vos proches et vos connaissances. Quand nous aurons rassemblé un million de signatures, nous lancerons une campagne publicitaire qu’ils ne pourront pas manquer: > > http://www.avaaz.org/fr/ecrasee_en_faisant_nos_vetements_1/?bCRbRab&v=25033 > > Une fois encore, les membres d’Avaaz s’unissent pour combattre la soif de profits des grandes entreprises et pour défendre les droits humains. L’an dernier, nous avons aidé 100 ouvriers indiens à rentrer chez eux, alors même qu’une entreprise du Bahreïn leur refusait la liberté. Aujourd’hui, stoppons le nivellement par le bas de la sécurité des ateliers. > POUR ALLER PLUS LOIN: > > Textile: du Bangladesh au bikini de Beyoncé (Le Monde) > http://lauer.blog.lemonde.fr/2013/05/14/textile-du-bangladesh-au-bikini-de-beyonce/ > > Vêtements low cost du Bangladesh : comment ne plus se sentir coupable (Atlantico) > http://www.atlantico.fr/rdv/revue-blogs/vetements-low-cost-bangladesh-comment-ne-plus-se-sentir-coupable-louise-hoffmann-732803.html?google_editors_picks=true > > Le pape dénonce le "travail d'esclave" des ouvriers du Bangladesh (France Info) > http://www.franceinfo.fr/monde/le-pape-denonce-le-travail-d-esclave-des-ouvriers-du-bangladesh-972391-2013-05-01#main-content > > Bangladesh : plus de 400 morts low cost, stop à la spirale de consommation hystérique (Le Nouvel Obs) > http://leplus.nouvelobs.com/contribution/850743-bangladesh-plus-de-400-morts-low-cost-stop-a-la-spirale-de-consommation-hysterique.html > > Rapport d’enquête sur le sablage au Bangladesh (Collectif Ethique sur l’étiquette) > http://www.ethique-sur-etiquette.org/Rapport-d-enquete-sur-le-sablage,119 > > Révolution par l’aiguille au Bangladesh (Le Monde diplomatique) > http://www.monde-diplomatique.fr/2011/04/HAMLAWI/20402 Avaaz est un réseau citoyen mondial de 21 millions de membres qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 18 pays et 6 continents et travaille dans 17 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter. > > Ce message a été envoyé à lbhedat@gmail.com parce que vous avez précédemment signé la pétition "Arrêtons le massacre des éléphants" le 2010-03-11. > Pour recevoir de façon certaine les messages d'Avaaz, ajoutez avaaz@avaaz.org à votre carnet d'adresses. Si vous souhaitez modifier vos prénom, nom, pays ou langue, créez un mot de passe ou connectez-vous. Pour vous désinscrire de notre liste de diffusion, envoyez un e-mail à unsubscribe@avaaz.org ou cliquez ici. > > Pour contacter Avaaz, merci de ne pas répondre à cet e-mail. Écrivez-nous plutôt en utilisant le formulaire suivant: http://www.avaaz.org/fr/contact, ou appelez-nous au +1-888-922-8229 (États-Unis)  

lundi, mai 20, 2013

Pierre Doris

"Papa, j'aime pas mon petit frère!-Tais toi et mange!" J'ai demadé si la presse se taisait afin que le ravisseur de la petite Fiona baisse sa garde, un voisin de table: "Je m'en fous, je n'aime pas les enfants des autres!" Sa voisine à être interloquée. Mais la dame à rit à la blague de Doris...

La Quinzaine-Nadeau Maurice- ChaRles Trenet-

 Quand un facteur s'envole / Je n'y suis pour personne Charles Trenet, qui aurait cent ans aujourd'hui, chante « Quand un facteur s'envole » dans Adieu Léonard de Pierre et Jacques Prévert. et, dans le même film, « Je n'y suis pour personne » (ici avec Jacqueline Pagnol, "Paulette, une serveuse qui aime Ludovic") :Jacques Loew se shootait à la joie et la légèreté de Charles Trenet chaque année, un coup à Bobino, un coup à l'Olympia." Posté par charles tatum à 07:07 - cent ans - Commentaires [0] - Permalien [#] Tags : cinéma, musique, pagnol, prévert, trenet, vidéo Posté par charles tatum à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#] Tags : belgique, cinéma, subversion, tati, vidéo    La Quinzaine en danger de mort ! Vous ne laisserez pas mourir la Quinzaine par Maurice Nadeau C’est de mort, en effet, qu’est menacée La Quinzaine littéraire : pas dans six mois, pas dans un an, comme elle l’a souvent été durant les 47 années de son existence, mais dans les semaines qui viennent. Liquidation judiciaire ou dépôt de bilan, suspension de la parution. Rien d’étonnant dans la situation actuelle de la presse écrite, rien d’étonnant pour un périodique qui n’a jamais voulu se mettre « au goût du jour ». En effet, depuis 1966, La Quinzaine littéraire n’a cessé de défendre une certaine qualité de l’écriture et de la pensée, et de privilégier la lucidité dans tous les domaines du savoir. Et cela grâce au concours de plus de 800 collaborateurs : écrivains, universitaires, journalistes. Allons-nous nous laisser faire et voir disparaître le journal ? Notre conseil juridique propose une solution qui permet à notre société, la SELIS, et à La Quinzaine Posté par charles tatum à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#] http://susauvieuxmonde.canalblog.com/

samedi, mai 18, 2013

"C'est toujours le méchant qui gagne !" Walter Lewino

video

vendredi, mai 17, 2013

Une vraie "titi" parisienne

Parlant d'un personnage une "titi" :Je connais sa semelle avant qu'il n'ait levé le pied!
( un titi est par définition  natif de Paris, race en voie de disparition)

jeudi, mai 16, 2013

Il y va de la maigreur

Jacques Sternberg prétendait que les petites femmes boulottes brûlaient bien moins au lit que les maigres, il n'aimait pas la brune sensuelle il lui préférait un grand frigidaire suédois, je l'ai toujours vu courir après une longue chevelure, frange sur le front. À la Françoise Hardy, si possible languide.

Béjard Maurice aussi faisait l'apologie de la maigreur prouvant par un ballet chorégraphié pour l'une de ses danseuses étoiles, que des pattes d'insectes étaient très érotiques et carnassières'
Ceci dit je n'ai jamais rencontré de regard aussi magnétique que celui de Maurice Béjard, il vous transperçait jusqu'à l'âme, une fois, invitée dans l'émission Bienvenue chez Guy Beart, Manitas de Plata à joué de sa guitare en me fixant, et je crois avoir eu un petit orgasme en direct.

Évidemment  Audrey Hepburn à séduit le cinéaste Billy Wilder pour jouer  de sa minceur l'élégante jeune fille  Hollywoodienne.

Et notre tragique mannequin anorexique qui a fait la une des affiches,  photographiée par un italien, depuis on à plus le droit d'engager en dessous d'un certain poids.

Moi même je n'ai dansé sept ans au théâtre du Mogador que parce que je servais de modèle à Henri Varna qui ne pouvait toucher du gras,  il pouvait faire des d'écolletés plongeants jusqu'au nombril, sauf que mes camarades mieux nanties avaient toujours un sein ou une fesse qui sortait lors de battements de jambes pendant le French Cancan.

dimanche, mai 12, 2013

Café philo des phares

René Quison suggère comme sujet pour le Café des Phares: "Qu'elle différence entre la philosophie et le fatalisme"
Souvent il me dit: Tu es philosophe! "À quoi je réponds- Non! Je suis fataliste!"

samedi, mai 11, 2013

http://susauvieuxmonde.canalblog.com/

10 mai 2013

Hotties Reading 262

joan mayor2
Nu à la revue, Joan Mayor (années 1930)
Posté par charles tatum à 00:03 -  - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : 

Vous aimez ?1 2 3 4 5

Balade en Okavango (Botswana) réalisé par le fils de Walter et sa petite famille.

video

Bonjour,
Nous espérons vous retrouver ce mercredi 15 mai à la Gaîté Lyrique, pour une séance exceptionnelle du cycle MOVING_IMAGE avec notamment la projection de "De l'origine du XXIe siècle" de Jean-Luc Godard. La séance sera précédée d’un verre offert à partir de 18h45. Vous trouverez ci-dessous plus d'informations sur la séance.
Très cordialement
Jean-François Rettig, Nathalie Hénon


 FacebookTwitterInstagramSi ce message ne s'affiche pas correctement: cliquez ici
Ne plus recevoir la newsletter MOVING_IMAGE: cliquez ici
MOVING_IMAGE #8 | H COMME HISTOIRE | MERCREDI 15 MAI, 19H30 | GAITE LYRIQUE
 
MERCREDI 15 MAI 2013
DANS LE CADRE DE MOVING_IMAGE
LE CYCLE DÉDIÉ AUX IMAGES CONTEMPORAINES
UNE FOIS PAR MOIS À LA GAÎTÉ LYRIQUE
 

Pour la huitième lettre de son abécédaire, MOVING_IMAGE vous propose de découvrir le regard et le questionnement d'artistes et de cinéastes autour de la notion d'HISTOIRE. Avec la projection exceptionnelle de "De l'origine du XXIe siècle" de Jean-Luc Godard, ainsi que de vidéos de Ivan Faktor, Sarah Vanagt et Katrien Vermeire, Deimantas Narkevicius, Anna Ådahl et Giulio Squillacciotti.

MERCREDI 15 MAI 19H30
"H COMME HISTOIRE"

>À LA GAÎTÉ LYRIQUE
3 bis rue Papin - 75003 Paris
Tarif plein 5 euros / tarif réduit 3 euros
Entrée libre pour les adhérents
Sur le site web de la Gaîté lyrique: H COMME HISTOIRE | MOVING_IMAGE

La séance sera précédée d’un verre offert à partir de 18h45. Retrouvez-nous au Plateau Média!

OEUVRES PROJETÉES
Jean-Luc Godard : De l'origine du XXIe siècle | Doc. exp. | 16’ | Suisse/France | 2000
Ivan Faktor : Das Lied ist aus | Doc. exp. | 18’ | Croatie | 2008
Sarah Vanagt, Katrien Vermeire : The Wave | Documentaire | 20’ | Belgique/Espagne | 2012
Deimantas Narkevicius : Into the Unknown | Doc. exp. | 19’45’’ | Lituanie/Allemagne | 2009
Anna Ådahl : To New Horizons | Vidéo | 10’ | Suède | 2012
Giulio Squillacciotti : Casi la mitad de la historia | Vidéo | 7’46’' | Italie/Espagne | 2011
Jean-Luc GodardIvan FaktorSarah Vanagt et Katrien Vermeire
Deimantas NarkeviciusAnna ÅdahlGiulio Squillacciotti
Crédit image: Jean-Luc Godard (haut de page et première photo), Ivan Faktor, Sarah Vanagt et Katrien Vermeire, Deimantas Narkevicius (courtesy: gb agency, Paris; Gallery Barbara Weiss, Berlin et l'artiste), Anna Ådahl, Giulio Squillacciotti. 

Comment l'Histoire peut-elle être interrogée par des artistes et cinéastes contemporains, qui parlent alors de leur époque ou de l'histoire récente? Cette séance débute par le film de Jean-Luc Godard, "De l'origine du XXI siècle", à la fois réflexion sur l'histoire du cinéma, généalogie des images contemporaines et introduction magistrale à l'Histoire de notre siècle, indissociable de ses guerres, et d'une violence inédite. Ivan Faktor assemble des scènes documentaires filmées dans la ville d’Osijek en Croatie en 1992 lors de la guerre d'ex-Yougoslavie, avec des extraits de la bande sonore du film "M le maudit" de Fritz Lang, et créé le portrait terrible d’une ville dévastée par des forces irrationnelles et un meurtrier invisible. Sarah Vanagt et Katrien Vermeire placent une caméra au-dessus de l'endroit où neuf victimes ont été enterrées après leur exécution par les franquistes en 1939 durant la guerre civile espagnole. Les traces apparaissent, et avec elles se dévoilent une vérité originelle. Deimantas Narkevicius interroge le pouvoir trompeur des images à partir d’extraits de films d’ex-Allemagne de l’Est (RDA) documentant le quotidien des berlinois. Le film crée un antagonisme entre ce qui est vu et ce qui est entendu, analogue au gouffre entre propagande et réalité. Anna Ådahl combine des séquences de films soviétiques et américains des années 30, et interroge les relations entre les deux super puissances à cette période. Une ambivalence se crée entre ce que nous voyons et ce que nous avons appris au travers des mécanismes de propagande et de communication. Giulio Squillacciotti raconte la querelle entre deux hommes de générations différentes. Leur désaccord réside dans la possibilité même d’écrire l'Histoire. 

MOVING_IMAGE est un cycle de séances mensuelles de projection à la Gaîté Lyrique, un espace laboratoire de découverte et de réflexion dédié aux pratiques contemporaines de l’image en mouvement. Œuvres vidéos, filmiques et multimédias sont présentées sous forme d’abécédaire. Chaque séance propose un éclairage critique et prospectif sur ce domaine aux frontières mouvantes, où convergent à la fois un questionnement esthétique, social et politique de notre époque, et des enjeux liés à l’évolution des modes de production et de diffusion. La forme de chaque séance sera elle-même questionnée, définie avec les artistes présentés, afin d’explorer d’autres possibilités de relations avec le public présent ou en ligne, la possibi! lité d’autres modes de réception et d’expérience collective des œuvres. Transversales et ouvertes, les séances se déroulent en présence d’artistes invités qui parlent de leur travail et de leurs recherches, ainsi que d’intervenants qui apportent un regard singulier sur la séance.

MOVING_IMAGE est un cycle produit par la Gaîté lyrique et proposé par les Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid.
 







mardi, mai 07, 2013


Voici la vidéo de la séance de Badiou de la semaine dernière. Assez drôle.
Bises
Agnès
> Message du 04/05/13 16:55
> Voici le lien  pour la conférence d’Alain Badiou du 3 mai sur LA FÉMINITÉ filmée par Christian Mrasilevici:
>  http://www.youtube.com/watch?v=WrztvUrUoXI
> Faites circuler en indiquant le nom du vidéaste!
> Bien à vous
> Britt
> Rencontres et Débats Autrement
http://rencontres-et-debats-autrement.fr/

>


L'alcool

Un pharmacien m'avait conseillé de mettre de la poudre de M...dans la boisson de mon Jules afin que celui-ci associe les nausées à l'alcool. Nous étions chez Lipp et je devais attendre qu'il descende aux, toilettes, que le maître d'hôtel ait tourné le dos, que ses comparses conversent entre eux , pour verser le vomitil dans le whisky de monsieur, un travail de tout l'après midi, de quoi me déprimer chaque jour d'avantage, d'autant que je je connaissais pas les résultats car il prétextait devoir rentrer chez lui et ma soirée d'amante était foutue, j'ai appris plus tard qu'il partait pour aller vomir ailleurs.
Tout ce tintouin à fait qu'au bout de quelques mois, j'ai choisi de m'exiler. Avant de partir je lui fis ce cadeau: "C'est moi qui vous empoisonne, vous n'avez pas le cancer!"
Puis on lui a gratté les coronaires, le médecin: "il faut arrêter de boire ou de fumer, l,un potentialise les effets de l'autre!"
Notre homme pris peur, je n'ai jamais su sous quelle menace, et s'arrêtât tout de go, et de boire et de fumer sans aucune aide.
Malheureusement il était déjà parti avec une autre, je n'ai jamais pu profiter de ce nouveau personnage qui avait perdu de son agressivité, depuis je laisse courir mes amis alcooliques sans plus me mêler de rien.

dimanche, mai 05, 2013

Britanicus

La saison 2013 est commencée à Etelan!
Et la première pièce de théâtre (il y en aura deux) sera présentée le 25 mai, à 20h (voir pièces jointes).
La troupe nous vient du Val-de-Marne, son metteur en scène ayant eu un coup de foudre pour le parc et le château d'Etelan (www.chateau-etelan.frlors d'un passage en ce lieu magique l'an passé. Et comme cette troupe cultive d'aller vers le  public (plutôt que d'attendre que le public vienne à elle) dans des lieux inusités, des villages (n'ayant pas les structures culturelles des villes) c'est tout naturellement qu'elle a décidé d'investir Etelan.
Son metteur en scène n'a  d'ailleurs pas hésité à revenir à Etelan pendant la terrible période neigeuse que nous avons connue en janvier pour prendre ses repères dans le parc. Oui: dans le parc, car la représentation aura lieu sur la terrasse d'Etelan (vue imprenable sur le paysage vers la Seine), et s'achèvera aux flambeaux.
Donc : prévoyez des vêtements chauds - comme nous prévoyons un repli possible en intérieur (mais sans les flambeaux!) si le temps est aux frissons et à la pluie!
Nous comptons sur votre présence et sur la transmission de ce message à votre carnet d'adresses.
Vous remerciant par avance, nous sommes cordialement vôtres
Pour l'Association des Amis du Parc et du château d'Etelan:
Simone Arese et Marie-Thérèse Vandichèle
P.S. Réservations au 02 35 45 99 57 ou reservationetelan@gmail.com
>   
Un soir, nous dinions à la Coupole Danielle Borde, Sternberg et moi, et arrive la spectaculaire  Amanda Lear qui s'adresse directement à Sternberg sans daigner voir ses accompagnatrices, elle était accompagnée d.un jeune Prince italien évanescent, elle  reproche de sa voix d'homme : Tu ne m'as pas appelée!
A Danielle en catimini " Nous somme en train de faire de la figuration-  Oh! Si c'est dans un  Cécile B de Mille, moi je veux bien!" me répondit- elle

samedi, mai 04, 2013

Souffle y es-tu?

Quinze jours sans tabac et Podda remonte sa côte  d'une traite, le corps humain est quand même un bon cheval.

La contraction

Les petites jumelles que je garde regardent la télé pendant les événements de Roumanie , les rues sont a feu et à sang, l'une d'elle me dit "Tu as vu, il neige en Roumanie!"

Un dimAnche après midi un petit garçon s'ennuie parmi les invités tous intellos pessimistes, mais l'un dit"tout n'est pas perdu! L'enfant sort de la pièce un moment puis revient et lance  à l'assemblée joyeusement "Tout n'est pas perdu!"
( C'était le petit fils de  Jacques  Sternberg)

vendredi, mai 03, 2013

Walter, cancer et masturbation



video


Prises de vues de Frédéric Lewino
Michelle: Même si nous n'avions pas nos problèmes de santé, nous sommes vieilles!
Lorsque j,étais jeune je ne comprenais pas les vieux messieurs dont l'affect, les désirs,  me paraissaient indécents, : je suis amoureux comme à vingt- ans!
D'où l'expression populaire"Parle à mon cul, me tête est malade"
Feu Walter...

Vidéo montrant Walter Lewino brûler quelques branches dans le jardin de sa maison du Lot, en 2011.


video