samedi, juillet 07, 2007

A l'impossible nul n'est tenu! 12 Festival international du cirque de Massy

Il fait beau, le vent a molli, je voulais marcher mais j'ai été scotchée par ce tigre qui saute à reculons sur ses pattes arrières devant son beau dompteur Daniel Raffo. Pour saluer les artistes, je peux sacrifier ma promenade, leurs corps torturés au delà de l'imaginable, ils nous l'offrent avec le sourire: Les Buligas ( bascule) Double face (diabolo), The Katchatrians (funambules) Gaby Dew et ses chevaux, Berkin (contorsionniste), les Petrayevis (transformistes), le duo Skykan (mano à mano), Red Arlequin ( jongleurs), les Falks et leurs éléphants, Lynda (corde volante), la troupe de Pékin invraisemblable de grâce de souplesse et d'équilibre.

2 commentaires:

dan a dit…

Bonjour Dorothée
J'ai commencé ce matin la lecture de ton livre : "Et pourtant il tourne" que tu as laissé le weekend du 9 juin chez Philippe, qui ne me l'a donné que samedi 07/07/07, lors de sa fête anniversaire. Et ça m'a amené ici dans ton blog que tu m'as confié faire sans manquer un seul jour. En effet ! J'ai eu la surprise de nous voir mentionnées, les Dé/mailleuses.
Voilà, je suis en vacances er je repars déambuler dans tes souvenirs.
Et Guy lit Jacques Sternberg.
Amicales pensées du Nord
Dan Ferdinande, de Lompret.

Dorothée.B a dit…

Ravie d'avoir des nouvelles du Nord, cela me réchauffe. Bonne vacances. Dorothée