jeudi, août 18, 2005

Mairie de Trouville Michel Onfray l'hédonisme

Comment peut-on être hédoniste, Michel Onfray, interrogé par son comparse Gérard Poulouin nous l'explique. Michel enfourche son dada de prédilection et Fouette cocher! Au passage il fustige les institutions de l'enseignement, le pouvoir clérical, les psys, les gouvernements, et pour mieux se faire comprendre de nous, pauvres pêcheurs de Trouville-Deauville qui fréquentons les casinos, il nous balance la poupée gonflable qui est notre mie quotidienne sans reprendre son souffle.(Il faut dire que nous ne consommons que sous céllophane, y compris le pénis de nos amants). Michel Onfray sait qu'il en a pour deux heures de conférence, Mais le sujet, il le tient au bout de sa langue, grand virtuose de la parole avec un cerveau formaté à mille tours, la salle ne proteste pas bien que beaucoup soient choqués. Parler d'hédonisme à des cathos pur-beurre, c'est de la provocation. Ils y en a qui avaient les oreilles échauffées. J'étais de tout coeur avec lui, mais il est vrai que cela sentait trop la leçon bien apprise, sans notes, certains ont eu l'impression qu'il n'avait pas pioché le sujet expressément pour eux, narcissisme oblige!Avec nos problèmes d'identité, la suceptibilité reste indélebile.

2 commentaires:

salgues a dit…

je viens d ajouter sur mon blog un résume de la conference du 20 fevrier de Michel Onfray au vieux colombier à Paris

http://www.salgues.net/?p=425

bonne lecture

Cratylogos a dit…

Pour un pastiche de la nouvelle chronique de Michel :
Sens et contresens - Michel Onfray ou la voie à double sens

http://cratylogos.hebserv.be/article.php3?id_article=4