mardi, octobre 27, 2009

L'affaire Farewell ou l'espion de la vengeance -Arté

Des espions ont modifié le cours de l'histoire. Il en est un, un Russe, nom de code Farewell. Dans les années 80, il a contribué à précipiter le démantèlement du rideau de fer qui coupait l'Allemagne et l'Europe en deux, la chute du mur de Berlin et la réunification de l'Allemagne, et finalement l'écroulement du communisme soviétique. Trajectoire d'une taupe hors du commun, ne serait-ce que par la quantité exceptionnelle de documents ultrasecrets qu'il a fournis à l'Ouest, un véritable océan qui a fait dire au président américain Reagan que Farewell était l'espion du siècle. Sombre destin d'un homme qui a berné le tout-puissant KGB. Son histoire, très peu connue, dévoile la somme de frustrations et de calculs, de petitesse et de courage, de lâcheté et de violence qu'il y a derrière une trahison.
* Réalisateur: Delassus Jean-François

L'espion qui a fait chuter le mur de Berlin. Très instructif documentaire sur l'homme qui mésestimé par sa hiérarchie, et trompé par sa femme qu'il adorait, décide de sauver son pays d'une autocratie abusive. Il séduit une secrétaire en charge des dossiers secrets et les livre gratuitement à la France.

1 commentaire:

Sani Girona Roig a dit…

Merci pour cette information.

L'espionnae m'a séduit depuis que tout petit jécutais des histoires d'espions à la radio.
J'ai découvert Graham Greene et John le Carré dont je suis "fan"...

Toutes les histoires d'espionnage me passionnent,, et pus encore lorsqu'elles sont des histoires vraies.

Merci

++++

Petit hommage à D.B. par image de W. Lewino interposée :
ici:
A vous de jouer
Bises.